Page Dossier
Test Roccat Ryos MK Pro : L'habit ne fait pas le clavier
Test Roccat Ryos MK Pro : L'habit ne fait pas le clavier
PC
  • Partager sur :
Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste unicasts.com
13 février 2016 à 10:11:44
18/ 20
Test Roccat Ryos MK Pro : L'habit ne fait pas le clavier COMMANDER SUR AMAZON Test Roccat Ryos MK Pro : L'habit ne fait pas le clavier COMMANDER SUR LDLC.COM Test Roccat Ryos MK Pro : L'habit ne fait pas le clavier COMMANDER SUR MATERIEL.NET
Spécifications
Technologie de touche : Cherry MX (Blue, Balck, Brown, ou Red) / Rétroéclairage : oui, bleu uni, touche par touche / Raccourcis multimédia : oui, partagé / Raccourcis macro : oui / Anti-ghosting / Prise en compte simultanée des touches : oui, NKRO complet / Connectique requise : 2 ports USB, 2 prises audio / Port(s) USB : oui / Fréquence d'interrogation max. : 1000 Hz / Port(s) audio : oui / Prix (moyen, 02/2016) : 139€

Si vous reprenez les différents tests de notre comparatif sur les souris gaming polyvalentes, vous constaterez que Roccat y tient plutôt une bonne place. Les claviers de la marque allemande sont-ils aussi bien pensés que leurs consœurs à molettes ? A l’évidence, oui.

Evacuons tout de suite la seule question qui nous aura paru gênante, s’agissant de ce clavier mécanique Ryos MK Pro : oui, comme les images qui parcourent cet article le laissent supposer, il n’est pas très avenant, et en tout cas, il l’est beaucoup moins à notre goût, que d’autres périphériques concurrents : on pense notamment au Cherry MX Board 6.0, un modèle de classe et de sobriété, mais aussi au Razer BlackWidow, ou au Corsair STRAFE RGB, tous deux un cran au-dessus pour ce qui est de l’élégance. Roccat a ainsi choisi un châssis d’un bloc (clavier et repose-poignets sont solidaires) et tout plastique pour habiller son périphérique, qui donne un peu l’impression d’avoir devant les mains un produit qui tient plus du jouet que du périphérique gaming.

Test Roccat Ryos MK Pro : L'habit ne fait pas le clavier

Toutefois, tel l’habit qui ne fait pas toujours le moine, le Ryos MK Pro ne devra pas être jugé sur ces seules particularités esthétiques, notamment parce que ces imperfections lui seront vite pardonnées, une fois les premières frappes effectuées. Ainsi, quoi que tout plastique, sa construction n'en reste pas moins qualitative : les ajustements au niveau du châssis sont propres, et les pattes servant à surélever la partie arrière sont solides. Egalement, le clavier repose sur une technologie éprouvée, des interrupteurs Cherry MX qui seront majoritairement disponibles en version Blue, mais qui existeront également (sur Amazon, notamment) en version Brown, Black, ou Red. Pour notre part, nous avons pu tester des touches Brown et Blue, et sans surprise, la prise en main est conforme aux attentes : la frappe est légère et nette dans les deux cas, même si les premières conservent notre préférence, rapport au meilleur compromis qu’elle affiche en termes de nuisance sonore (pour rappel, les Cherry MX Blue font un clic-clic assez caractéristique, qui feront de vous l’ennemi public n°1 des bureaux ouverts).

Le plastique, c'est fantastique



Au-delà de cet aspect, Roccat a su doter son fer de lance de nombreuses options appréciables : on dispose ainsi, sur la tranche droite, de deux ports USB 2.0 pleinement fonctionnels. Côté gauche cette fois, on trouvera 5 touches macro configurables, et deux prises jack 3,5 mm, afin d’y brancher un casque micro. Enfin, 3 boutons sont disponibles sous la barre espace, afin d’offrir à l’utilisateur 3 commandes supplémentaires, aisément actionnables avec le pouce. Système NKRO complet, raccourcis multimédia partagés avec les touches de fonction, enregistrement et assignation de macro à la volée, et mémoire interne pouvant enregistrer jusqu’à 5 configurations différentes, le fabricant allemand ne semble rien avoir oublié. Un mode jeu visant à désactiver la touche Windows, peut-être ? Effectivement, cette option n’est pas accessible en direct. Il faudra en passer par l’interface de gestion logicielle, qui restera l’une des plus complètes du marché : on pourra ainsi y choisir les touches que l’on souhaitera activer ou non, y personnaliser les effets du rétroéclairage (bleu uni, mais ajustable en intensité et touche par touche), ou gérer l’utilisation de la touche Tab, afin de lui laisser sa fonction habituelle, ou de la transformer en touche Easy-Shift.

Easy-Shift, c’est le petit plus Roccat, dirons-nous, qui permet de doubler les commandes du clavier, une touche pouvant répondre différemment, selon que Easy-Shift soit pressé ou pas. Mieux : cette fonction est transférable sur tous les périphériques de la marque. Seul bémol concernant cette partie logicielle : le Ryos MK pro n’est pas compatible avec la dernière interface en date du fabricant (baptisée Swarm) et l’installation reste à ce titre vieillotte (un pilote, puis une suite logicielle). Ensuite, Roccat continue d’avoir des soucis avec le pare-feu Windows, qui génère une latence de quelques secondes, lorsque l’on valide des modifications. C’est certes gênant, mais cela se soigne : il suffit pour cela une exception au niveau du pare-feu pour tout le répertoire d’installation des pilotes.

Test Roccat Ryos MK Pro : L'habit ne fait pas le clavier

Au final, le Ryos MK Pro propose un ensemble de fonctionnalités variées et solides, un confort de frappe de premier ordre, et si vous n’êtes pas rebutés par son esthétique « tout plastique », c’est définitivement un produit qui vous donnera entière satisfaction.

Les notes
+ Points positifs
  • Repose-poignets intégré
  • Fonction Easy-Shift
  • Bon confort de frappe
  • Prix raisonnable
  • Options de connectique complètes (Audio, USB)
  • 3 touches de raccourcis pratiques sous la barre espace
  • Partie logicielle solide (quoi qu'un peu vieillote)
- Points négatifs
  • Construction plastique qui peut déplaire
  • Ne profite pas de la dernière interface logicielle Swarm
Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste unicasts.com
13 février 2016 à 10:11:44
18/ 20
Mis à jour le 27/01/2017
PC

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
azzurvif
azzurvif
MP
14 sept. 2016, 14:36

Je suis fier de l'avoir depuis un petit moment maintenant :cool:
Par contre il a trois défauts non gênants, soit au quotidien soit une fois habitué, qui semblent ne pas avoir été listés :
Le logiciel de configuration marche un peut comme il veut. Très souvent il refuse de se lancer ou alors il est lancé mais totalement invisible. On est forcé d'avoir un raccourci pour le retrouver rapidement, et même là ce n'est pas sûr qu'il s'ouvre.

Depuis un petit moment maintenant, je ne peux plus l'utiliser dans le BIOS : le clavier ne s'active pas avant l'écran de connexion de session. Je dois branché un autre clavier, et ce n'est qu'une fois dans le BIOS que le Roccat s'allume. Avant Windows 10 ça ne me le faisait pas, et Roccat n'a pas mis à jour ses pilotes depuis au moins 2 ans.

La barre espace n'est pas bien équilibrée (sur MX Brown en tout cas), et il arrive qu'elle ne soit pas bien prise en compte. Je me suis fait avoir plusieurs fois au début à essayer de sauter... sans succès (dans des jumping puzzle de GW2 ça pardonne pas). L'interrupteur cherry est placé au milieu, et les guide latéraux ne sont pas suffisamment rigide pour permettre un glissement parallèle : cela cause une descendre oblique qui n'actionne pas toujours le bouton. Comme toutes les barre espaces, elle fait un bruit plus important que les autres touches, mais celle là est encore un cran au dessus.

Lire la suite...
Commentaire édité 14 sept. 2016, 14:40 par azzurvif
Ben230680
Ben230680
MP
14 févr. 2016, 20:40

Je l'ai depuis peu ; il est tres bien mais on pourrait aussi parler ici du bruit des touches .
Et si quelqu'un sait comment empecher la bascule du retro eclerage quand on appuie sur ctrl alt ou shift ...

Lire la suite...
camembert666
camembert666
MP
13 févr. 2016, 20:19

Pareil que pour razer, les claviers roccat sont nuls, touches illisible après seulement qq mois, touche espace, entrée et shift droit qui se sont cassé !!!
Autant leurs souris sont pas mal, autant leur claviers c'est de la sous merde !

Lire la suite...
chargaet79
chargaet79
MP
13 févr. 2016, 15:27

Le ryos fatigue aussi très vite, j'ai acheté le mien en septembre 2014, j'ai des touches qui déconne (touches enlevé pas de soucis, mais une fois remise obligé d'appuyer 3/4 fois pour taper la lettre) et des leds hs. Concernant le SAV j'ai ai contacté hier car j'ai décidé de changer pour un corsair k70, faut envoyer un mail mais en anglais ou allemand pas de support fr. Donc perso plus jamais roccat.

Lire la suite...
Kracou
Kracou
MP
13 févr. 2016, 12:17

HELLO,
Oui, désolé. Il y a effectivement des erreurs sur le descriptif en haut de page et sur les points positifs et negatif. Je corrige ca des que je retrouve un acces internet.

Lire la suite...
kamikazebobo
kamikazebobo
MP
13 févr. 2016, 11:04

Vous vous êtes plantés. Les points positifs et négatifs sont ceux du Strike TE.

Lire la suite...
KnightShadoWolf
KnightShadoWolf
MP
13 févr. 2016, 10:57

Au niveau des fautes :

(tableau de description) Connectique requise : 2 ports USB, 2 prises audio :(

c'est la connectique dispo et non requise donc je ne vois pas pourquoi dans les points négatifs il y a écrit :

Pas de port USB, ou d'entrée / sortie audio

Il y a 2 ports USB dispo et 2 prise jacks dispo
Faites gaffe a l'incohérence dans vos articles les gars.
Sinon l'article est bien, il est objectif et descriptif.

Lire la suite...
miig
miig
MP
13 févr. 2016, 10:52

L'article sur le Ryos MK Pro pas très cohérent : "Pas de port USB, ou d'entrée / sortie audio", je suppose une erreur de copier coller ( alors qu'un paragraphe complet détaille les prises. "Présence d'un rétroéclairage sur 3 zones" alors que l'ilumination est configurable à la touche. Pas très sérieux... unicasts.com c'etait mieux avant.

Lire la suite...
Top commentaires
miig
miig
MP
13 févr. 2016, 10:52

L'article sur le Ryos MK Pro pas très cohérent : "Pas de port USB, ou d'entrée / sortie audio", je suppose une erreur de copier coller ( alors qu'un paragraphe complet détaille les prises. "Présence d'un rétroéclairage sur 3 zones" alors que l'ilumination est configurable à la touche. Pas très sérieux... unicasts.com c'etait mieux avant.

Lire la suite...
kamikazebobo
kamikazebobo
MP
13 févr. 2016, 11:04

Vous vous êtes plantés. Les points positifs et négatifs sont ceux du Strike TE.

Lire la suite...
SOMMAIRE

Test Roccat Ryos MK Pro : L'habit ne fait pas le clavier