Page Dossier
Test Roccat Suora : Un clavier gaming qui va à l'essentiel
Test Roccat Suora : Un clavier gaming qui va à l'essentiel
PC
  • Partager sur :
Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste unicasts.com
26 septembre 2016 à 16:35:40
16/ 20
Test Roccat Suora : Un clavier gaming qui va à l'essentiel COMMANDER SUR AMAZON Test Roccat Suora : Un clavier gaming qui va à l'essentiel COMMANDER SUR WE ARE FANS Test Roccat Suora : Un clavier gaming qui va à l'essentiel COMMANDER SUR TOPACHAT.COM Test Roccat Suora : Un clavier gaming qui va à l'essentiel COMMANDER SUR MATERIEL.NET
Spécifications
Technologie de touche : TTC Marron / Rétroéclairage : oui, bleu uni / Raccourcis multimédia : oui, partagés / Raccourcis macro : oui, partagés / Anti-ghosting / Prise en compte simultanée des touches : oui, NKRO / Connectique requise : 1 port USB / Port(s) USB : non / Fréquence d'interrogation max. : 1000 Hz / Port(s) audio : non / Prix (moyen, 09/2016) : 99€

Vous êtes nombreux dans les commentaires de nos tests, à arguer régulièrement sur le côté superflu de certaines fonctionnalités que l’on retrouve sur beaucoup de produits gaming. Eh bien le fabricant Roccat vous a semble-t-il entendu, puisqu’il nous a livré dernièrement le Suora, un clavier mécanique qui a fait de la sobriété son cheval de bataille.

Pour ceux qui ont l’habitude des claviers Roccat, qu’il s’agisse des modèles Ryos, Isku, ou du Skeltr récemment lancé, le Suora apparaitra aisément comme une sorte d’ovni : exit le repose-poignets intégré, adieu les trois commandes historiques situées sous la barre espace, bye bye le design large et imposant… Le Suora affiche une sobriété dans ses fonctionnalités comme dans sa forme, qui tranche avec tout ce que la marque avait l’habitude de proposer jusqu’à présent. Une démarche qui devrait cependant faire un certain nombre d’heureux pour deux raisons : la première, c’est que cette sobriété est demandée par beaucoup de joueurs, pour qui les effets RGB, les designs clinquants et les multitudes de touches macro ne sont qu'artifices inutiles. Ensuite, cela va permettre à la marque d’afficher un tarif pour le moins sexy pour un produit se réclamant d’une technologie de touches mécaniques, tout juste sous la barre des 100€.

Test Roccat Suora : Un clavier gaming qui va à l'essentiel

Mais pour ce prix, les joueurs ne vont-ils pas devoir se plier à de trop grandes concessions ? Eh bien déjà, et comme nous l’indiquions ci-dessus, ils devront se passer de repose-poignets, le Suora étant bâti autour d’un châssis très compact. On notera qu’il sera également ouvert, dans le sens où il ne viendra pas enfermer la base des touches. Un élément qui d’une part, facilitera le nettoyage du produit, et qui d’autre part, permettra de bien mettre en avant le rétroéclairage. La lumière bleue qu’il génère se reflète ainsi sur la partie supérieure du châssis, en aluminium, pour un rendu du plus bel effet. Toutefois, la partie inférieure, elle, devra se contenter de plastique, et si la robustesse de l’ensemble paraît difficilement contestable, malgré un poids réduit, celle des pattes nous paraît un ton en dessous. Notamment si on compare ces dernières à celles que l’on trouvait sur l’APEX M500, dont le format est relativement proche.

Autre aspect sur lequel le Suora a fait des concessions : celui du mécanisme associé à ses touches. Jusqu’à présent, Roccat équipait tous ses claviers de technologies Cherry, laissant d’ailleurs souvent le choix à l’utilisateur de la couleur. Cette fois, c’est à un concurrent que la marque allemande s’est adressée, TTC, qui a intégré sur ce clavier ses interrupteurs Marron. Est-ce un mal ? Disons qu'une solide réputation accompagne les technologies Cherry, tandis que celle des systèmes TTC reste à construire. Toutefois, en pratique, on ne peut que reconnaitre le confort offert par le clavier. Certes, les puristes détecteront un retour tactile un poil plus prononcé, mais rien qui ne vienne altérer la légèreté et la réactivité de la frappe. En revanche, un point que tout le monde pourra aisément repérer : les touches sont plus bruyantes que leurs équivalents chez Cherry. On n’atteint pas les nuisances sonores d’un BlackWidow, mais la montée en volume est sensible.

Quant aux fonctionnalités que nous qualifierons de spécifiquement gaming, elles seront dans la lignée de ce que tous les claviers de ce type proposent actuellement. Les touches seront ainsi associées à un système d’anti-ghosting avec N-Key Rollover, et l’utilisateur disposera d’une commande en haut à droite, afin d’activer ou de désactiver un mode jeu. Ce dernier permettra comme souvent de désactiver la fonction liée à la touche Windows (qui est une touche Roccat, dans le cas présent), mais aussi d’activer les 6 commandes macro, qui sont partagées avec les touches Insert, Début, Fin, Suppr, Page Up et Page Down. Enfin, on notera que si les raccourcis multimédias et la modification de l’intensité du rétroéclairage sont partagés avec les touches de fonction, le réglage du volume, lui, a droit à ses touches dédiées. Un élément plutôt pratique, et assez rare sur un clavier aussi compact.

Côté logiciel enfin, c’est la suite Swarm qui viendra compléter ce tableau. Une suite qui gère les derniers périphériques de la marque, et qui saura se montrer efficace, permettant d’ajuster les options de rétroéclairage, les fonctions assignées à chaque touche, ou le son que l’on associera à un changement de volume. Au final, Roccat (comme à son habitude, dirons-nous) livre là une solution qui va certes droit à l’essentiel, mais qui sait dans le même temps se montrer efficace. Le tout, rappelons-le, pour un tarif de 99,99€ qui reste parmi les plus abordables du marché (au regard des prestations proposées).

Les notes
+ Points positifs
  • Un design compact et sans fioriture
  • Une frappe agréable
  • Le principe du châssis ouvert
  • La suite Swarm à la fois pratique et complète
  • Touches dédiées contrôle du volume
  • Un tarif très attractif
- Points négatifs
  • Un peu plus bruyant que des Cherry MX Brown
  • Les pattes qui manquent de robustesse en apparence
  • L'absence de repose-poignets
Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste unicasts.com
26 septembre 2016 à 16:35:40
16/ 20
Mis à jour le 18/05/2017
PC

COMMENTAIRES



Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
carl-marsalis
carl-marsalis
MP
27 jan., 17:45

J'ai tout le stuff roccat avec le dit clavier...Un bijou!

Lire la suite...
Duky
Duky
MP
27 sept. 2016, 10:22

Bonjour, est ce que quelqu'un peut me donner le lien des dernières vidéos du JDH? :)

Merci!

Lire la suite...
dub-poilus
dub-poilus
MP
27 sept. 2016, 09:38

Et nous y voilà, le minimalisme a outrance... Toutes les marques proposent dorénavant ce genre de clavier, et malheureusement si je devais choisir je n'irai certainement pas vers Roccat. Le M500 de steelseries et un coolermaster m'inspirent bien plus !

Lire la suite...
pendragor06
pendragor06
MP
27 sept. 2016, 09:07

franchement je sais pas si c'est si utile que ça et en plus il est vraiment vilain j'exagère pas quand je dis on dirait un clavier chez carrefour en bas d'une étagère

Lire la suite...
superbit5950
superbit5950
MP
27 sept. 2016, 02:12

100€ pour un clavier mécanique sans aucune fonctionnalité, chaud quand même.

Lire la suite...
Langvar
Langvar
MP
26 sept. 2016, 16:49

Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve qu'il à du charisme ce clavier.

Lire la suite...
Top commentaires
Langvar
Langvar
MP
26 sept. 2016, 16:49

Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve qu'il à du charisme ce clavier.

Lire la suite...
SOMMAIRE

Test Roccat Suora : Un clavier gaming qui va à l'essentiel